L'ÉGLISE DE SAINTE-ALÈNE  [1938›1951]

Le projet pour cette église située dans le quartier de Saint-Gilles à Bruxelles est de Roger Bastin. Dupuis est sollicité par Bastin pour dresser les dessins d'exécution de l'édifice. L'intérêt de cette réalisation réside dans l'échange entre Bastin et Dupuis qui, s'il joue au début un rôle de second plan, contribue ensuite à définir l'aspect final du projet à travers ses interventions. Il s'occupe de la décoration intérieure et, en particulier, de la nef latérale droite pour laquelle il réalise une série d'objets de culte, une décoration murale, un plafond à caissons en plâtre ainsi que d'autres éléments. L'histoire de la réalisation de cette église est très longue. En effet, les difficultés pour trouver les fonds nécessaires et la volonté des deux architectes de trouver une solution unitaire et rigoureuse, dépouillée des superfétations traditionnelles, ralentissent le chantier.

L'axe de la nef est déplacé de l'abside de la crypte afin d'éviter une symétrie contraignante, l'espace central est très large de façon à permettre une vue sur l'autel à partir de n'importe quel point. À droite, un déambulatoire plus bas se termine par une chapelle dont l'espace est à la fois simple et riche de lyrisme. La façade de l'église est très austère et en retrait par rapport à l'alignement routier, ce qui permet d'obtenir un parvis d'entrée. Dans les années 70, elle a subi quelques modifications : l'adjonction d'une rampe et d'un motif sculptural en métal — œuvre datée de 1973 de Philippe Denis [1912-1978] — qui en a complètement transformé le statut. •


Crédit des photos:
1-2-3- Archives Jacques Dupuis;
4- R. d'Ursel, archives Jacques Dupuis;
5- Jan Thomaes.
L'église Sainte-Alène L'église Sainte-Alène L'église Sainte-Alène L'église Sainte-Alène L'église Sainte-Alène